La disproportion foeto-pelvienne : la naissance traumatique de Yanis, décédé le lendemain.

Une obstétricienne a été reconnue coupable d’homicide involontaire et d’avoir failli à ses obligations de par son attitude attentiste. Les tribunaux ont conclu que le décès de l’enfant était exclusivement imputable aux conditions du déroulement de l’accouchement.

Leur bébé privé d’oxygène durant l’accouchement : plus de 500000 € d’indemnisation pour la famille.

Le Centre Hospitalier de Falaise a été condamné pour faute par le Tribunal Administratif de Caen. Les parents reprochaient à l’établissement d’avoir mal pris en charge le déroulé de l’accouchement et d’avoir infligé de multiples lésions cérébrales à leur bébé.