L’analyse des gaz du sang du nouveau-né et l’acidose métabolique.

Depuis 2007 en France, le sang de chaque nouveau-né est systématiquement analysé par les obstétriciens dans le but déceler une anomalie parmi lesquelles la redoutable acidose métabolique, preuve médico-légale d’une asphyxie du bébé durant l’accouchement. Les parents ne sont jamais informé de la pratique de cet examen, ni de son résultat de d’interprétation.