AFFAIRE CENTRE HOSPITALIER ARGENTAN

Grandes lignes :

  • Enfant handicapé. Tétraparésie spastique. Hypermétropie. Strabisme important.
  • Lésions frontales gauches et thalamus.
  • Déclenchement à terme.
  • Premier enfant.
  • Bébé nait en état de mort apparente.
  • Experts judiciaires nommés par le TA de Caen : Dr GARDIN, Dr FAGUER.
  • Anomalies du RCF. Décélérations. Bradycardie. Pré agonie.
  • Retard de césarienne.
  • Pas de prélèvements au scalp de disponibles.
  • Acidose métabolique à 90 minutes de vie.
  • APGAR bas.
  • Convulsions à H1.
  • CH d’Argentan conteste causalité entre les fautes commises et l’état de l’enfant.

Publié par

ATIDE

L’ATIDE est la seule association qui recense, informe et soutien les familles dont les enfants sont décédés ou handicapés des suites d’accouchements traumatiques, de l’usage des médicaments ocytociques (Oxytocine, Syntocinon…) et des dispositifs d’extractions instrumentales (spatule, forceps, ventouse).